2012 10 Mars
Article Par stanblake dans Livres
Tags: Magiciens, Guerre, Deuve, Illusion, Espionnage
1216 lectures, 1 commentaire
Poster un commentaire

La Guerre des Magiciens 5/5

Quelques mots sur l'auteur :

Le colonel Jean Deuve, né en Normandie en 1918 et mort en décembre 2008, a participé à la seconde guerre mondiale en tant qu'officier. Blessé près de Sedan lors de la campagne de France, il est d'abord affecté au Niger, puis il rejoint en Inde dès 1943 une unité spéciale placée sous commandement britannique, la Force 136 du Special Operations Executive, chargée par le haut commandement allié, des opérations clandestines dans les territoires du sud-est asiatique contrôlés par les Japonais, alors les maîtres absolus de toute l’Asie du Sud-Est, tant continentale qu’insulaire. Cette unité d’élite fit sauter, entre autres, le pont de la rivière Kwaï, immortalisé par le film de David Lean.

Le colonel Jean Deuve a ensuite été chef des services de renseignements et conseiller politique du premier ministre du royaume jusqu'en 1964, puis plus tard membre de plusieurs unités de recherche associées au CNRS.

De 1974 à 1978, il est haut fonctionnaire, directeur de l'ensemble de la recherche du renseignement et de toutes les infrastructures du SDECE (Service de Documentation eExtérieur et de Contre Espionage) à l'étranger.

Après 1979 et jusqu'à son décès en 2008, il se consacre à la rédaction d'une quinzaine d'ouvrages et de nombreux articles dans des revues spécialisées sur l'histoire contemporaine du Laos et sur l'histoire médiévale du Duché de Normandie. Spécialiste renommé des serpents d'Indochine, il est nommé Attaché au Muséum National d'Histoire Naturelle.


Le Livre :
"La guerre des magiciens" est un livre qui traite d'une période particulière de la seconde guerre mondiale. En effet, alors que l'Allemagne gagne du terrain, la Grande Bretagne crée une unité spéciale composée de Magiciens et baptisée : Corps Royal des Magiciens. Cette unité était sous le commandement de une organisation britannique ultra-secrète, le London Controlling Section qui fut chargée de la conception des plans stratégiques de mystification et de la coordination de leur exécution (batailles, raids, coups de commando, ...) par les responsables (MI6, MI5, Comité XX,...) créée par Winston Churchill en avril 1941.

« L'essentiel pour battre l'ennemi n'est pas la force mais la ruse : il faut tromper l'ennemi, l'inquiéter, le désorganiser par une approche imprévue, créer ainsi un point faible et l'exploiter à fond ».

Le Corps Royal des Magiciens fit preuve d'imagination pour créer des illusions qui permirent de gagner des batailles. Ainsi, prévenue d'une attaque aérienne en Afrique du Nord, l'Angleterre prépare une offensive menée par le corps royal des magiciens.
Ces derniers, parviennent à occulter la ville entière et à en recréer une parfaite illusion quelques kilomètres plus loin. Lorsque les bombardiers allemands survolèrent la zone, ils attaquèrent une illusion, laissant saine et sauve la véritable ville et ses habitants. 

Ceci n'est qu'une illusion parmi d'autres, décrites dans ce livre, qui traite malheureusement trop peu des magiciens, contrairement à son titre. Une fois les exploits du corps royal des magiciens, évoqués, le livre se concentre sur les différentes techniques de désinformation, utilisées durant la seconde guerre mondiale.
Tous les aspects et les moyens de tromperie, tous les acteurs et tous les théâtres du conflit sont évoqués, illustrant le fait que déception et intoxication furent de toutes les phases de l'affrontement.

Conclusion :

Ce livre traite de l'intoxication alliée durant la seconde guerre mondiale. Il démarre sur un historique de toutes les techniques de tromperie, utilisées depuis l'apparition de l'Homme. Très vite, on en vient à la narration des exploits et des illusions des magiciens au service de l'Angleterre, mais pas assez hélàs, l'essentiel du livre portant sur les aspects de la désinformation et de l'intoxication. Mais il est intéressant d'apprendre que les magiciens ont contribué à la victoire sur l'Allemagne.


Commentaires

Le 10 Mars 2012 par Yg@l :
5/5
C'est fou ce truc, je ne savait pas que ca a existé.
Merci pour cette découverte.
A lire...

Poster un commentaire

Vous devez être inscrit et identifié pour utiliser cette fonction.

AoSnaute? Connectez vous