La méthode Coué

Discutez de sujets en rapport avec la magie, articles du site, entraide...
Règles du forum
Pour une bonne lisibilité de l'ensemble des Forums, merci de respecter au mieux l'orthographe.
Merci d'utiliser la Fonction Recherche avant de lancer un nouveau sujet.
Invité

La méthode Coué

Message non lupar Invité » 22 Fév 2012 22:34

Salut à tous ! J’ai investi dans le 1er tome de la bible qu’est le « Cours de cartomagie moderne » de Giobbi et j’essaye, comme nous le suggère l’auteur, de comprendre le pourquoi du comment de chaque routine plutôt que de juste reproduire une formule qui marche sans se poser de question.

La routine à laquelle je réfléchis en ce moment est « La méthode Coué » (à la fin du chapitre 8, c’est à dire pages 130 et 131 du 1er classeur). Pour ceux qui ne connaissent pas la routine, il s’agit de retourner une carte. Dans un 1er temps le M semble s’être trompé puis dans un 2nd temps il retrouve bel et bien la carte dans le jeu qui est en main alors que grâce à la 1ère partie, le S suppose que la carte est sur la table.

Lors du 1er temps, le boniment du M lors de la vérification des cartes me semble vraiment léger, mais alors vraiment ultra light. Il y a aucun élément de concret tout au long de la justification :
- 1ère carte : « j’ai l’impression que pour la 1ère carte, c’est plutôt raté » (c’est vrai, c’est pas la bonne carte)
- 2ème carte : « ne me dites rien, je suis sûr qu’il ne s’agit toujours pas de votre carte » (c’est vrai aussi)
- 3ème carte : « il semble que l’expérience ait échoué puisqu’aucune carte n’est la votre » (faux)).

Je trouve que les déclarations sont très abruptes. Ca fait très « Je dis que ça a échoué donc c’est comme ça point barre. ». Je trouve qu’il y a un réel manque d’élégance entre le fait qu’on vient d’impliquer le S à font grâce à la méthode Coué et là, d’un coup, on lui assène qu’il est pas foutu de couper là où il faut sous prétexte qu’on a déclaré que ça a pas marché. Franchement c’est rude. Niveau ressentit, moi ça me donne l’impression que j’ai un espèce de mentaliste à deux balles en face de moi, ça me braque et j’apprécie pas ce qui va suivre et c’est bien dommage car en soi l’effet qui vient à la fin est très bon.

D’ailleurs puisqu’on aborde la fin de la routine, lorsqu’on retrouve pour de bon la carte du S, on est supposé d’abord avoir une mine déconfite et regarder là où le S pense que se trouve sa carte. Ok, le S est supposé se dire qu’on s’est loupé au départ et que sa carte est toujours sur la table. Mais en tant que M, on a vraiment aucune raison d’avoir une mine déconfite en regardant cette carte sur la table en particulier. D’une part, on a nous même déclaré qu’aucune des cartes sur la table n’est celle du S en début de routine. Et d’autre part, étant donné que l’on a déclaré qu’aucune des cartes sur la table n’était la bonne, il n’y a pas de raison qu’on se rappel de leurs valeurs ou de leurs positions sur la table, après tout c’est rien de plus que des cartes quelconques.

Le plus désolant dans tout ça, c’est que j’imagine que cette routine doit avoir un fort impact, mais en soi cette présentation me parait vraiment mauvaise. Ca fonctionne, mais vraiment sans élégance. Ca me fait mal de dire ça car je suis qu’un débutant et que l’ouvrage est LA référence, mais franchement j’aime pas du tout la présentation suggérée aussi bien au niveau du ton qu’au niveau de la logique proposée. Avez-vous eu cette impression vous aussi ou bien le ressentez-vous maintenant que j’en parle ? Et si vous présentez cette routine, comment le faites vous ?

ps : n’allez pas me faire dire que le livre est mauvais ou je ne sais quoi. J’essaye juste de lancer une discussion à partir des points qui m’ont gêné sur cette routine.

Avatar de l’utilisateur
3pAsmO
Habitué
Messages : 393
Enregistré le : 02 Fév 2011 14:24
Localisation : Toulouse Marseille Tokyo

Re: La méthode Coué

Message non lupar 3pAsmO » 23 Fév 2012 00:39

Hola hola hola!!!
On se calme! :wink:

Déjà, félicitation pour avoir investit dans le cours.

Bon, je te donne mon avis.
Déjà, sache que quasiment tous les tours qu'il y a dans les 2 premiers tomes du cours, ne sont pas des tours abouti à 100%.
Dans le sens ou (comme l'explique très bien Giobbi dans le tome 3), pour les tours qu'il a mis dans les 2 premiers tomes, il était obligé (pour rester dans la logique de sa pédagogie et donc du cours) de donner des tours qui n'utilisent QUE les techniques précédemment abordées (afin que le lecteur puisse suivre sans problèmes et progresser de façon régulière et logique).
Ce qui veut dire, que pour chacun de ses tours, même s'ils sont très bon dans le fond (ou en tous cas peuvent le devenir), la méthode employée dans celui ci n'est pas forcement la meilleure (car limitée aux techniques qui précédent le tour dans le cours. Je me répète je sais).

Petite parenthèse: C'est d'ailleurs la raison pour laquelle Giobbi à écrit le tome 3, car dans celui ci, il considère que l'étudiant maitrise tout l'arsenal technique des 2 tomes, et donc la méthode employée pour chaque tour est la meilleure pour celui ci. En gros, il peut se lacher!

Ensuite, il faut svoir que pour les tours des 2 premiers tomes (donc de la méthode Coué en l’occurrence), même s'ils peuvent être de très bon tours, leurs rôles est uniquement d'avoir une routine à étudier qui utilise la technique correspondante au chapitre.
Exemple: Si c'est le chapitre sur le SDC, le tour en question mettra forcement le SDC en valeur, même si cette technique n'est pas meilleure à utiliser dans ce cas précis.

En gros, les tours des 2 premiers tomes sont plus "pédagogique" qu'autre chose, et donne une raison et un contexte pour apprendre et utiliser la technique en question.

Pour ce qui est du boniment, Giobbi insiste d'ailleurs la dessus, mais ce qu'il donne à titre d'exemple, est UNIQUEMENT un boniment à titre d'exemple, et il répète sans cesse qu'il faut créer le sien, celui qui nous correspond, car celui qu'il expose est bon uniquement pour son style à lui (celui de Giobbi).

Donc en gros, laisse tomber le boniment écrit.
Ce qu'il y a à retenir, c'est sur quoi il met la lumière avec le boniment, le moment ou il le dit etc...
Inspire toi en, et "copie" la façon dont c'est dit (dans le but d'apprendre), c'est à dire, comme j'ai dis plus haut, les temps entre les phrases, les bons moments etc... (mais pas forcement les mots!!!...)

Giobbi est très clair la dessus.
Si tu as le tomes 1 en entier (2 classeurs), à la fin du deuxième classeur tu as tout un chapitre théorique dans lequel il explique tout un tas de choses que je pense INDISPENSABLE à toute personne qui se dit magicien. C'est à lire (et à relire, re relire, re re relire) au moins une fois.

T’inquiète, fais lui confiance, fais toi confiance, continue à bosser son cours (les 3 tomes!) et la voie royale va s'ouvrir sous tes pieds.

Ne doute pas, c'est une référence et son contenu vaut de l'or.

Pour ma part, c'est ma bible, je mange le cours presque tous les jours depuis 2 ans, et j'en ai jamais fini.
Au début, on comprend les choses selon notre compréhension du moment, et au fur et à mesure que l'on avance, on re comprend des choses qui nous avaient échappées, on redécouvre, et on avance...

Ce que j'ai fais (et que peut être tu peux faire, si t'as envie), c'est de lire cartes en main tout le cours (les 2 tomes. Oui je sais, y'a du boulot) et de faire un classement avec des notes des tours qui te plaisent vraiment. Après tu feras pareil avec le tome 3.
Tu gardes les 5 ou 6 meilleurs tours (selon toi), tu te les appropries, tu ne fais que ceux la en les organisant dans un programme pendant 2-3 ans.
Avec eux (surtout les routines du 3ème tome), tu vas décoller car en eux sont contenu des principes qu'une fois assimilés, tu pourras étendre à tout le reste et alors tout deviendra plus simple...
Ensuite, tu pourras faire n'importe quelle routine beaucoup plus rapidement et surtout, beaucoup plus proprement et professionnellement...

Bon courage! :wink:
L’art c’est d’être absolument soi-même. (Verlaine)

Avatar de l’utilisateur
Fotomaton
Habitué
Messages : 224
Enregistré le : 24 Jan 2011 01:37
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: La méthode Coué

Message non lupar Fotomaton » 23 Fév 2012 10:19

Intéressante réflexion! En effet je suis tout à fait d’accord avec la remarque du dessus, mais pour en revenir à Coué, perso je transformerais simplement un peu mes phrases:

1) Hum, je n’ai pas l’impression que celle-ci soit votre carte, mais reste les deux autres
2) C’est étrange, celle-ci non plus ne me semble pas être la bonne, voyons la troisième
3) Décidément, soit je me trompe, soit l’expérience a totalement raté, essayons autre chose.

Toujours est-il que le boniment proposé n’est pas si dur que cela,
puisqu’il joue avec le fait que le spectateur sait quelle est sa carte parmi les 3. Ainsi, on donne un simple avis sur les deux premières, et alors qu’on montre la troisième, tout le monde se dit: ah, la voilà! Et le magicien sort:
Hum, l’expérience est un échec critique il me semble, essayons autre chose
Je pense pas que c’est dur avec les spectateurs, au contraire c’est plus de l’autodérision, qui va créer une sorte de jubilation. C’est pour cela que le tour est à prendre avec des pincettes, il ne faut pas en faire trop sinon ils auront l’impression que le magicien s’est moqué d’eux (par exemple si on fait d’autres tours de type faux raté).

Voili voilou j’ai donné mon avis

Je pense qu’on peut défendre ou rejeter ce boniment, c’est à voir selon la personnalité de l’interprète...
Le talent, c'est comme l'argent: il n'est pas nécessaire d'en avoir pour en parler.

Jules Renard

Avatar de l’utilisateur
3pAsmO
Habitué
Messages : 393
Enregistré le : 02 Fév 2011 14:24
Localisation : Toulouse Marseille Tokyo

Re: La méthode Coué

Message non lupar 3pAsmO » 23 Fév 2012 14:43

Fotomaton a écrit :Je pense pas que c’est dur avec les spectateurs, au contraire c’est plus de l’autodérision, qui va créer une sorte de jubilation.


C'est comme ca que je l'avais compris aussi :wink:

Fotomaton a écrit :Je pense qu’on peut défendre ou rejeter ce boniment, c’est à voir selon la personnalité de l’interprète...



C'est exactement ca :wink:
L’art c’est d’être absolument soi-même. (Verlaine)

Invité

Re: La méthode Coué

Message non lupar Invité » 23 Fév 2012 22:33

Merci pour vos retours :)
Que ça soit cette routine ou une autre, je ne comptais pas la resservir sans y apporter ma touche ! Mais sur ce coup, faut croire qu'à trop vouloir décortiquer le pourquoi du comment pour bien comprendre, ben j'me suis pris la tête tout seul comme un grand !
Et t'en fais pas 3pAsmo, je fais absolument confiance à l'auteur ! Je dirais même que je le suivrais les yeux fermés mais c'est nettement moins pratique pour lire :p

ps :
Déjà, félicitation pour avoir investit dans le cours.
--> Faut croire que j'ai bien été conseillé, n'est-ce pas :)


Retourner vers « Les Discussions Magiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité